Comment réussir la visite de son rucher au printemps ?

Table des matiĂšres

istockphoto 613758536 612x612 1

DĂšs que les conditions mĂ©tĂ©orologiques s’amĂ©liorent dans votre rĂ©gion, il serait bon de vous rendre dans votre rucher pour vĂ©rifier l’Ă©tat de vos abeilles.

Il est prĂ©fĂ©rable d’attendre une journĂ©e sans vent et avec des tempĂ©ratures avoisinant ou dĂ©passant les 13°C. Avec une belle journĂ©e ensoleillĂ©e, vous n’aurez pas Ă  craindre que votre couvain meure de froid lors de l’inspection des ruches. MalgrĂ© tout, vous devrez procĂ©der Ă  une inspection relativement rapide afin de ne pas refroidir la totalitĂ© du couvain.

Rechercher les signes de vie de votre ruche

Traverser son premier hiver en tant qu’apiculteur peut ĂȘtre source d’anxiĂ©tĂ©. Les longs mois froids peuvent soulever des questions telles que : Mes abeilles vont-elles survivre ? Ai-je fait tout ce que je pouvais pour les prĂ©parer Ă  l’hiver ? Vais-je devoir tout recommencer ? Tout cela est un terrain inconnu pour un nouvel apiculteur, mais quoi qu’il arrive, il faut en tirer les leçons et continuer Ă  avancer.

 

Lorsque le mauvais temps se lĂšve enfin, l’une des premiĂšres choses que vous pourrez dĂ©terminer en inspectant vos ruches est de savoir si vos abeilles ont survĂ©cu Ă  l’hiver ou non.

Vos abeilles seront probablement regroupĂ©es dans une grappe situĂ©e au centre supĂ©rieur de votre ruche. C’est la zone de la ruche qui accumule le plus de chaleur.

Lorsque vous ouvrez votre ruche, vous devriez les voir rassemblĂ©es Ă  cet endroit. Si ce n’est pas le cas, il est toujours possible qu’elles se soient dĂ©placĂ©es un peu plus bas, alors sortez un cadre ou deux pour vĂ©rifier qu’elles sont bien lĂ , et que tout ce petit monde est bien en forme. Lors de cette manipulation, c’est le bon moment aussi pour vĂ©rifier la prĂ©sence de la reine buckfast, vous pouvez vĂ©rifier si la reine a dĂ©jĂ  recommencĂ© sa pompe et si les rĂ©serves sont suffisantes en miel et pollen pour le bon dĂ©veloppement des larves Ă  Ă©lever.

 

J’ai retrouvĂ© ma ruche morte

Les causes les plus courantes de la mort d’une ruche  en hiver sont, le manque de nourriture, le froid, un nombre insuffisant d’abeilles pour passer l’hiver, une surpopulation de varroi, la condensation. Mais ce ne sont pas les seules raisons. En tant qu’apiculteur, il serait bon que vous tiriez les leçons de ce qui s’est passĂ© et que vous dĂ©terminiez s’il y a quelque chose que vous pourriez faire pour changer les choses l’annĂ©e prochaine.

L’idĂ©al pour passer l’hiver est d’obtenir une grappe aussi grande ou plus grande qu’un pamplemousse. À cette taille, la colonie peut maintenir suffisamment de chaleur pour garder au chaud le couvain Ă©ventuellement pondu.

 

 

84325548 2556485151306015 2307891828872970240 o

Vérifier la présence de la reine

Les abeilles peuvent survivre sans leur reine buckfast pendant quelque temps, surtout si ces abeilles ont Ă©tĂ© produites avant l’hiver. Les abeilles d’hiver sont plus grosses, ont une durĂ©e de vie plus longue. Alors que les abeilles de saison vivent de 4 Ă  6 semaines, ces abeilles d’hiver peuvent durer de 4 Ă  6 mois.

Malheureusement, malgrĂ© tous les efforts de vos abeilles, votre reine finira par mourir. En moyenne, les reines buckfast peuvent vivre entre deux et trois ans et il arrive que cette durĂ©e de vie prenne fin pendant l’hiver.

Un mauvais timing comme celui-ci peut signifier que votre ruche ne peut pas se sauver elle-mĂȘme naturellement. Normalement, les abeilles nourriciĂšres choisissent l’une des larves que la reine vient de pondre pour devenir la prochaine reine buckfast. Mais en hiver, il n’y a pas beaucoup (voire pas du tout) de larves Ă  choisir, Ă  Ă©lever pour devenir une reine, la seule solution reste alors l’achat de reine fĂ©condĂ©e fin de remplacer la reine morte et que puisse redĂ©marrer rapidement au printemps.

Comment savoir si la reine est toujours dans la ruche ?

Si vous trouvez votre reine en inspectant votre ruche, c’est fantastique !   Dans le cas contraire, un bon signe que votre reine a survĂ©cu est la ponte de couvain. Bien que cela ne soit pas une confirmation Ă  100% qu’elle est dans la ruche  car il est possible qu’il y ait des ouvriĂšres en train de pondre. Parfois, il peut y avoir plusieurs ouvriĂšres qui pondent et il faut savoir faire la diffĂ©rence.

 

3a96e5 805873b137494ea0ad29727e2b8ea5fdmv2 resultat

Les abeilles pondeuses

Il arrive que des abeilles ouvriĂšres soient “promues” pour pondre du couvain lorsque la reine buckfast est morte. Il s’agit plus ou moins d’un dernier effort pour que la gĂ©nĂ©tique de la ruche survive et ce n’est pas une solution Ă  long terme. En fait, les abeilles ouvriĂšres “promues”  qui sont maintenant devenus des abeilles pondeuses ne peuvent pondre que des faux-bourdons mĂąles, donc elles ne peuvent pas sauver la ruche.

Le signe rĂ©vĂ©lateur d’une ponte d’abeilles ouvriĂšres est la prĂ©sence de plusieurs Ɠufs dans chaque cellule. En sachant cela, vous pouvez dĂ©terminer si votre ruche a besoin d’une nouvelle reine fĂ©condĂ©e.

Nourrir les abeilles au printemps

MĂȘme si l’inspection du dĂ©but du printemps est censĂ©e ĂȘtre rapide, ne manquez pas cette Ă©tape cruciale.

Pendant que vous soulevez les cadres pour vérifier la présence de la reine fécondée et que vous évaluez la taille de la grappe, vérifiez les réserves de nourriture de vos abeilles.

Les mois de mars et d’avril sont connus pour avoir des disettes imprĂ©visibles qui peuvent affamer une ruche. De nombreuses ruches doivent encore compter sur le miel qu’elles ont stockĂ©. Par consĂ©quent, Ă  moins que vous n’ayez laissĂ© suffisamment de miel sur votre ruche, vous devrez peut-ĂȘtre lui donner un peu plus de nourriture sous forme de candi ou de sirop Ă  partir de 12 degrĂ©s